dimanche 22 décembre 2013

N'ATTENDEZ PLUS UNE TEMPÊTE POUR CONTROLER VOTRE TOIT


DANGER INTEMPERIE

http://www.vd-couverture91.fr 
SI RISQUE DE TEMPÊTE,CONSEILS DE VD-COUVERTURE91
Surveillez votre toiture de l’extérieur : prenez le temps de faire régulièrement le tour de votre maison, surtout après de fortes bourrasques, pour identifier d’éventuels dommages.
Une couverture bien posée résiste au vent. Lorsqu’une maison neuve perd ses tuiles, sauf cas extrême, il s’agit d’une grossière erreur de mise en oeuvre, que le constructeur doit réparer. Si votre toit est assez haut, munissez-vous de jumelles. Surveillez en priorité les fixations et scellements des bords et arêtes de la toiture (arêtiers, saillies, tuiles de rive*). Toute tuile cassée doit être remplacée au plus vite. Pour les plaques de zinc, vérifiez la fixation au niveau du bord d’attaque. Si ce bord est bien protégé, il n’y a pas de risque de soulèvement.
Gouttières, antennes, paraboles ou pièces décoratives de toiture (girouette, épis de faîtage) doivent être en bon état et parfaitement fixées.
Profitez du nettoyage des mousses sur les tuiles ou d’un ramonage pour demander à l’artisan de contrôler l’état de la cheminée. En effet, le vieillissement des attaches ou la fissuration des maçonneries facilite les infiltrations d’eau et fragilise la cheminée.
Inspectez les combles : montez au moins une fois par an dans les combles et systématiquement après une tempête pour traquer les traces d’infiltration d’eau, les poussières de bois (signe de présence d’insectes xylophages), une déformation de la charpente, voire, dans certains cas, le déplacement d’isolants ou le passage de rongeurs ou d’oiseaux. Contrôlez également l’écran de sous-toiture.

DEMANDEZ CONSEILS A UN SPECIALISTE DE LA TOITURE COUVERTURE

Si vous avez des travaux à réaliser, contactez un professionnel. Charpentier ou couvreur selon le cas, correctement assuré et bien au fait des dernières réglementations. Les règles professionnelles qui régissent les techniques de pose des matériaux de couverture (nommées DTU) dépendent de zones géographiques établies à partir des expériences du passé. Elles imposent, en fonction de l’exposition au phénomène de concomitance* vent/pluie, une pente minimale des toitures et une méthode de fixation des tuiles, selon la présence ou pas d’écran de sous-toiture. En zone sensible  situation très exposée, n’hésitez pas à faire renforcer la fixation des tuiles au-delà des normes. Lors d’une rénovation de la couverture, pensez à faire installer un écran de sous-toiture, ce qui améliore de près de 20 % la résistance au vent**. Il protège aussi temporairement les combles de l’humidité, si la couverture est abîmée. Les frais de ces travaux seront bien moins lourds et plus rapidement exécutés que si vous attendez le prochain coup de vent.
Renseignement sur le site internet de vd-couverture91 http://www.vd-couverture91.fr 

1 commentaire:

  1. Avant qu 'il ne soit trop tard ,pensez à la toiture de votre habitation

    RépondreSupprimer