dimanche 29 décembre 2013

EN 2014 PENSEZ A VOTRE TOIT,C'EST VOTRE VIE


PRESERVER VOTRE TOITURE par vd-couverture91
http://www.vd-couverture91.fr 


                     LES POINTS IMPORTANTS A CONTROLER SUR UNE TOITURE PAR VD-COUVERTURE91
LISTE DES POINTS ESSENTIELS A VERIFIER(attention d'autres points peuvent exister)


Une fuite sur un toit peut être à l’origine de dégâts considérable dans une maison. Aussi faut-il colmater au plus vite ces fuites d’eau. Les différents types de toitures peuvent fuir, qu’il s’agisse de tuiles, d’ardoises ou encore de zinc. Il faut alors impérativement agir vite.
                                                        Pourquoi une toiture peut-elle fuir ?
De nombreuses raisons peuvent expliquer le fait qu'une toiture fuit. Un affaissement dans la toiture provoque des eaux stagnantes et la fuite petit à petit se met en place. Elle peut également être provoquée par des accumulations de déchets, de branches, d'humus ou de feuilles dans les gouttières qu'il faudrait entretenir régulièrement.
Il peut s'agir d'une fuite résultant de conditions météorologiques difficiles ayant déplacé des tuiles, les ayant cassé suite à la chute d'une branche, ou bien encore une accumulation de neige ou un gel fort ayant provoqué des fissures dans le matériau de couverture.
De fait, dès lors qu'une tache apparaît sur un plafond de la maison, il faut alors protéger tout ce qui se trouve au dessous, les planchers, les meubles, retirer les fusibles de la pièce dans le pire de cas pour éviter des dommages trop grands. Il faut ensuite installer un récipient permettant de recueillir l'eau.

                                                          Identifier une fuite sur une toiture                                                                  La source de la fuite
Avant toute chose, il faut identifier l'origine de la fuite. Pour cela, une visite s'impose dans les combles ou le grenier ainsi qu'une visite de contrôle de la toiture. La localisation de la fuite est essentielle. Il ne faut pas oublier qu'un point d'arrivée de fuite peut ne pas être situé au même endroit que le point d'origine, l'eau pouvant cheminer le long d'une poutre, dans une cloison"quasiment invisible derrière le papier peint", d'un plafond et autres....
Repérer la source est donc essentiel. Elle se situe en général là où ont été causés les dégâts : sur le toit, il peut s'agit d'un zinc corrodé, de tuiles, d'ardoises ou de fibrociments manquantes, détériorées ou très légèrement fissurées. Il faudra faire un examen approfondi de la toiture pour repérer la moindre fissure. La fuite peut être due à une souche "ou pied" de cheminée endommagée. Cette souche peut montrer des faiblesses de maçonnerie, au niveau des solins.
La source de la fuite peut être également localisée sur une fenetre de toit, une lucarne dont les joints ou les solins aurait été endommagés.

                                                              Réparer la fuite sur la toiture 
Il peut enfin s'agit d'une étanchéité d'une toiture terrasse à revoir.
Si un simple nettoyage et désencombrement de gouttière s'avèrent insuffisants, et en fonction de l'origine de la fuite, il faudra remplacer les tuiles, les tuiles en fibrociment ou les ardoises manquantes ou cassées"et porosité des tuiles ou ardoises", fissurées, le zinc rouillé. Il peut aussi être nécessaire de remplacer des bardeaux lâches ou absents après les avoir localisés.
Sur une toiture terrasse, il peut être nécessaire de remettre à niveau l'étanchéité de la toiture terrasse en revoyant ou en remplaçant la sous-couche isolante, les couches de feutrine et les joints éventuels.
Si les solins causent la fuite, il faudra soit les remplacer soit les refixer et remettre à niveau les joints. Pour les fixer, un goudron de toiture, du silicone, peuvent être intéressants.

                                                                   Assurance et garantie 
Si la fuite à lieu sur une souche de cheminée, alors il faudra revoir la maçonnerie et reprendre les solins.
Prenez rendez-vous avec un couvreur pour faire le point sur les interventions à prévoir, les différentes options à envisager, les éléments à remplacer en priorité mais aussi les points à améliorer pour une toiture toujours plus résistante.Prenez rendez-vous avec un couvreur pour faire le point sur les interventions à prévoir, les différentes options à envisager, les éléments à remplacer en priorité mais aussi les points à améliorer pour une toiture toujours plus résistante.
L'assurance habitation prévoit une garantie contre ces fuites de toiture, qu'il s'agisse d'un dégât des eaux ou d'infiltration. De même, la spécificité de ce type de réparation est telle que faire réaliser ces travaux de réparation par un professionnel devient intéressant... De plus, faire appel à un professionnel peut permettre de bénéficier de la garantie décennale et "d'engendrer le moindre risque du propriétaire ou locataire". Pour de plus amples renseignements vous pouvez nous contacter 
                                via notre site internet: http://www.vd-couverture91.fr   

vendredi 27 décembre 2013

Naturelle ou synthétique,les 2 types ardoises couvrent votre toit


NATURELLE OU SYNTHETIQUE L’ARDOISE

LAQUELLE CHOISIR? PAR VD-COUVERTURE91
ARDOISES NATURELLES
L’ardoise est une roche schisteuse qui se débite en plaques de quelques mil- limètres d’épaisseur
 que l’on découpe en éléments de formes adaptées à la couverture. Elle est extraite dans des carrières
 à ciel ouvert en Espagne, pays d’où provien- nent environ 90 % des ardoises de couverture utilisées
 en France. Environ 5 % de ces ardoises proviennent de gisements miniers exploités dans la région d’Angers.
Les ardoises de couverture sont parfaitement imperméables et s’altèrent peu avec le temps
. Il est possible de réutiliser des ardoises anciennes. Ce matériau naturel peut être utilisé pour
 des couvertures dont la pente est comprise entre 15° et la verticale.
L’étanchéité de la couverture est obtenue par recouvrement des ardoises. Celui-ci doit être suffisant
 pour éviter les remontées de l’eau par capillarité et sous l’effet du vent. La valeur du recouvrement
 dépend du type de pose, de la pente du toit, de la longueur d’écoulement de l’eau et de l’exposition au vent.
 En fonction de ces paramètres, la valeur du recouvrement est comprise entre 60 et 150 mm environ.
 Le pureau, longueur visible de chaque ardoise, est constant le long des rangs d’un pan de toiture.
Les ardoises sont fixées sur des supports de liteaux (tasseaux perpendiculaires au sens de la pente)
 ou de voliges (planches de bois adjacentes). Le bois le plus employé est le sapin, on peut utiliser le peuplier,
 autrefois on utilisait du châtaignier.
ARDOISES ARTIFICIELLES
Les ardoises de ciment sont des plaques rectangulaires ou carrées faites d’un mélange comprimé de ciment et de fibres.
 Depuis l’interdiction de l’amiante en 1996, ces fibres sont remplacées par d’autres produits.
 Les règles de mise en œuvre n’ont pas été affectées par cette évolution du matériau. 
Elles se posent à l’aide de crochets sur des liteaux de bois ou de métal ou des voliges de bois 
sur des pentes allant d’environ 25° à la verticale. Elles sont durables et résistent bien à la grêle, au gel,
 au vent, aux fumées et au feu.
L’UNE OU BIEN L’AUTRE VOUS SASTISFERONS 
SITE WEB DE VD-COUVERTURE91 http://www.vd-couverture91.fr 

jeudi 26 décembre 2013

SUBVENTION & AIDE "vos droits pour rénover votre habitation"


AIDE ET SUBVENTION POUR TRAVAUX DE RENOVATION

vd-couverture91 vous aide dans vos travaux de rénovation

Dans une maison individuelle, la toiture représente 30% de la déperdition thermique moyenne et les fenêtres 15%.
Vous souhaitez isoler vos murs, toitures, menuiseries de votre habitation principale.

Crédit d’impôt

Les équipements les plus performants, sous réserve de l’ensemble des dispositions fixées notamment par l’article 200 quater du Code Général des Impôts, peuvent ouvrir droit à un crédit d’impôt
Isolation des murs ou toitures
  • Planchers bas sur sous-sol, sur vide sanitaire ou sur passage ouvert, murs en façade ou en pignon,
  • Toitures-terrasses
  • Planchers de combles perdus ou rampants de toiture et plafonds de combles
Menuiseries isolantes
  • Fenêtres ou portes-fenêtres
  • Vitrages de remplacement à isolation renforcé
  • Doubles fenêtres
  • Volets isolants
  • Porte d’entrée donnant sur l’extérieur
Attention, depuis le 1er janvier 2012, les dépenses d’acquisition de matériaux d’isolation des parois vitrées, de volets isolants et de portes d’entrée donnant sur l’extérieur réalisées pour une maison individuelle n’ouvrent plus droit au crédit d’impôt. Cependant, si les dépenses, pour une maison individuelle, d’acquisition de matériaux d’isolation de parois vitrées sont réalisées dans le cadre d’un bouquet de travaux (cf ci-dessous), il reste possible de bénéficier du crédit d’impôt.
Le crédit d’impôt développement durable (sous réserve du respect des caractéristiques techniques) est réservé aux personnes qui font réaliser les travaux dans leur habitation principale ou au propriétaire bailleur pour un logement loué comme habitation principale pour au moins 5 ans.
Le logement doit être achevé depuis plus de deux ans.
Le crédit d’impôt est accordé sur justificatif constitué par la facture de l’entreprise ayant réalisé les travaux.
Sauf exception, seul l’équipement ouvre droit au crédit d’impôt, à l’exclusion de la main d’œuvre.
Le crédit d’impôt est limité, toutes dépenses confondues, à un plafond dépenses fixé, par période de cinq années, à 8 000 € pour une personne seule, 16 000 € pour un couple soumis à une imposition commune, avec une majoration de 400 € par personne à charge fiscalement (plafond de 8000 euros par logement pour un bailleur).
La détermination du crédit d’impôt se fait en appliquant aux dépenses éligibles le taux concerné (allant de 10 à 32% selon les équipements, appareils ou matériels) et sous réserve du plafond de dépenses. Si le crédit d’impôt excède votre impôt dû, le Trésor vous verse le complément.
Attention : toutes les conditions de l’article 200 quater CGI doivent être remplies, renseignez vous, notamment auprès du service des impôts !

Bouquet de travaux

Les taux du crédit d’impôt sont majorés de huit points si, pour un même logement achevé depuis plus de deux ans et au titre d’une même année, le contribuable réalise un « bouquet de travaux » c’est-à-dire des dépenses dans au moins deux des catégories suivantes :

a)    acquisition de matériaux d’isolation thermique des parois vitrées ;
b)    acquisition et pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques en vue de l’isolation des murs ;
c)    acquisition et pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques en vue de l’isolation des toitures ;
d)   acquisition de chaudières ou d’équipements de chauffage ou de production d’eau chaude fonctionnant au bois ou autres
biomasses ;
e)    acquisition d’équipements de production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable ;
f)    acquisition de chaudières à condensation, de chaudières à micro-cogénération gaz et d’équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable ou de pompes à chaleur, à l’exception de celles visées aux d et e ci-dessus et des dépenses d’acquisition d’équipements de production d’électricité utilisant l’énergie radiative du soleil.
Les dépenses concernées sont celles visées par le crédit d’impôt de l’article 200 quater et les matériaux, équipements doivent remplir les exigences relatives aux caractéristiques techniques.

Eco-PTZ

L’Eco-prêt à taux zéro vous permet d’emprunter, sans intérêts, auprès des banques, pour financer des travaux d’économie d’énergie dans votre logement.
Ce logement doit être occupé comme résidence principale (propriétaire occupant ou locataire) et avoir été achevé avant le 1er janvier 1990.
Vous pouvez soit faire réaliser des « bouquets de travaux » parmi six actions de travaux possibles, soit améliorer globalement la performance énergétique du logement.
L’Eco-prêt n’est pas soumis à conditions de ressources et permet d’emprunter jusqu’à 30 000 euros, avec remboursement pouvant aller jusqu’à 15 ans avec mensualités constantes.
L’Eco-prêt à taux zéro peut se cumuler avec le crédit d’impôt développement durable pour les mêmes équipements pour les ménages dont le revenu fiscal de référence n’excède pas 30 000 € et sous réserve de respecter les exigences de performance de ce dernier.
Pour plus d’informations, téléchargez notre brochure et consultez le site du ministère du développement durable.

TVA à 7%

Les travaux d’amélioration, de transformation, d’aménagement et d’entretien, en dehors des travaux de construction ou de reconstruction, réalisés dans les logements de plus deux ans relèvent de la TVA au taux réduit de 7% (au lieu de 19,6%). Sous réserve du respect de l’article 279-0 bis du CGI.
Les travaux doivent être réalisés par une entreprise pour être à la TVA à 7%.
Tous les locaux à usage d’habitation sont concernés, que vous en soyez propriétaire ou locataire ou en disposiez à titre gratuit, que ce soit une résidence principale ou secondaire.
En revanche, les travaux affectant le jardin, les espaces verts et les équipements sportifs sont à 19,6%. Par ailleurs, quelques gros équipements de chauffage, de climatisation ou sanitaires, les ascenseurs saufs ceux spécialement conçus pour les personnes handicapées, ainsi que tous les travaux affectant les équipements de caractère mobiliers y compris électroménagers, sont également à 19,6%.
La TVA à 7% est conditionnée à la remise à l’entreprise qui réalise les travaux d’une attestation précisant la nature des locaux, des travaux et certifiant que les conditions d’application de la TVA à 7% sont bien remplies.
Pour les travaux n’affectant, sur une période de deux ans, aucun des éléments de gros œuvre et pas plus de cinq des six lots de second œuvre : attestation simplifiée
Pour les autres travaux : attestation normale
Pour plus d’informations, consultez le  site de l’administration fiscale
Attention : le taux de 7% sera porté à 10% à compter du 1er janvier 2014 (loi de finances rectificative pour 2012).

Autres aides

Prêt Livret de Développement Durable

Certaines banques accordent des prêts pour le financement de travaux d’économie d’énergie des locaux d’habitation. Il peut s’agir de la résidence principale ou secondaire mais elle doit être achevée depuis au moins deux ans.
Les prêts sont réservés aux travaux visés par le crédit d’impôt développement durable pour l’économie d’énergie et peuvent viser tant les équipements, appareils ou matériaux concernés que les dépenses d’installation et des éléments connexes indispensables à leur bon fonctionnement.
Renseignez-vous auprès de votre banque.

Les aides de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH)

L’ANAH accord des subventions pour l’amélioration des résidences principales des propriétaires occupants (sous conditions de ressources) ou pour l’amélioration des logements locatifs de propriétaires bailleurs, en échange de contrepartie sociales (location à des ménages modestes et avec des loyers encadrés).
Les priorités de travaux sont le traitement de l’habitat indigne ou très dégradé, la rénovation thermique et l’adaptation des logements aux personnes à mobilité réduite (handicap et dépendance).
L’ANAH met en ligne sur son site internet les conditions générales de demande de subventions ainsi que la liste des travaux éligibles.

Le Prêt conventionnés et le Prêt d’épargne logement

Le prêt conventionné peut bénéficier à un propriétaire occupant pour financer les travaux d’amélioration du logement (mise aux normes d’habitabilité, mise en accessibilité pour une personne handicapée), d’amélioration de la performance thermique du logement ou enfin, d’agrandissement ou d’aménagement d’un local non destiné à l’origine à l’habitation.
Le prêt d’épargne logement issu du Plan d’Epargne ou du Compte Epargne Logement peut également financer des travaux d’amélioration du logement, que celui-ci soit une résidence principale ou secondaire. Les travaux peuvent modifier la surface habitable (surélévation, extension…), équiper, moderniser, conserver, assainir le logement, améliorer son confort et les conditions de vie et de sécurité des occupants et enfin favoriser les économies d’énergie.
Les travaux de menu entretien sont en revanche exclus.
Renseignez-vous auprès de votre banque

Le Prêt travaux d’Action Logement

Action Logement propose un prêt travaux d’amélioration et d’agrandissement du logement, sous conditions de ressources et à la condition que ce soit la résidence principale (propriétaire occupant ou locataire avec l’accord de son bailleur).
Pour bénéficier de ce prêt, il faut être salarié du secteur assujetti c’est-à-dire d’une entreprise de 10 salariés et plus du secteur privé non agricole.
Le prêt couvre 100% du prix de revient prévisionnel de l’opération (travaux, honoraires y afférents et diagnostics), dans la limite de 10 000 euros. Ce plafond peut être majoré de 5 000 euros pour les travaux d’amélioration de la performance énergétique.
Remboursement sur 10 ans, ou 15 ans si le montant est supérieur à 10 000 euros.
Pour plus d’informations, consultez le site d’Action Logement
site internet de vd-couverture91 http://www.vd-couverture91.fr 


mardi 24 décembre 2013

FENÊTRE DE TOIT ( label Velux )

POSE DE FENETRES DE TOIT vd-couverture91

D'après les mesures thermiques réalisées par vd-couverture91, la déperdition de chaleur d'une maison se fait à hauteur de 30% par sa toiture… Il est donc primordial de faire appel à des matériaux reconnus pour leur qualité. Les fenêtres de toit de la marque Velux remplissent cette double mission : qualité irréprochable et prix raisonnable."vd-couverture91 vous laisse le libre choix de choisir votre marque."       
Les fenêtres de toit:
 Permettent l'aménagement des combles sans rompre avec la pente du toit, tout en offrant luminosité et ouverture. Ces fenêtres répondent non seulement aux exigences de performances thermiques d'aujourd'hui, mais sont capables d'aller bien plus loin. Elles permettent en effet de chauffer une pièce en hiver grâce aux rayons du soleil tout en ne se transformant pas en serre en été. Comment ? Grâce à un effort constant en termes de recherche et développement.




Les formalités préalables

Avant de vous déplacer dans un magasin de bricolage pour regarder les différents modèles de fenêtres de toit, allez rendre une petite visite au service urbanisme de votre mairie.
En effet, dans certaines communes, la pose de de fenetre de toit est réglementée, aussi bien pour son positionnement, que pour son nombre sur un pan de toiture ou pour sa dimension.
En outre, la pose d'une fenêtre de ce type s'apparentant à une modification d'aspect extérieur de votre construction, il est nécessaire de déposer une demande de déclaration préalable.
Ce n'est qu'une fois que vous serez en possession de l'arrêté portant accord sur votre projet signé du Maire que vous pourrez acheter votre fenetre de toit , surtout si vous vous situez dans une zone soumise à l'accord de l'Architecte des Bâtiments de France.

Choisir sa fenêtre de toit

Après avoir recueilli les avis de l'administration, vous pourrez retenir en toute connaissance de cause la fenêtre de toit autorisée. Ainsi, il vous faudra prendre en compte ces différentes contraintes, tout en étudiant les contraintes physiques de votre habitation.
À titre d'exemple, il semble inutile d'acheter une fenêtre de toit ouvrant si votre plafond est inaccessible. Dans ce cas, une simple fenêtre de toit fixe suffira, elle n'aura d'autre utilité que de faire rentrer la lumière dans votre habitation.
De la même façon, si les dimensions du Velux ne vous sont pas imposées par votre Mairie, veillez à adapter votre choix en fonction de la pièce à desservir.
Ne mettez pas une toute petite ouverture dans une pièce de vie et à l'inverse, un grand Velux dans une chambre, puisque celle-ci a vocation à être assombrie la nuit.

L'adaptabilité

Tous les Velux ne sont pas adaptables à chaque maison. Ainsi, il existe des gammes de fenêtres spécifiques pour les maisons avec des tuiles mécaniques et d'autres également pour les couvertures en tuiles plates,ainsi que pour les toits en ardoises.
Vérifiez donc que le produit que vous comptez acheter correspond bien aux caractéristiques techniques de votre toiture.
Une fenetre de toit mal adaptée se raccordera difficilement à la toiture, ce qui, à terme, peut provoquer des problèmes d'étanchéité, donc des infiltrations dans votre maison.

Les accessoires

Vous pouvez également choisir un modèle à reconnaissance de luminosité, qui se ferme progressivement à mesure que la luminosité augmente. À défaut de store, vous pouvez également opter pour le store vénitien, qui laisse passer la lumière tout en la filtrant.Ainsi, si la fenetre est située dans une pièce ayant vocation à dormir, il apparaît nécessaire d'avoir sur votre fenêtre de toit un store. Celui-ci peut être ouvert ou fermé de manière manuelle ou de manière automatisée, au moyen d'une télécommande.   

Si vous avez le choix de prendre une fenetre de toit à ouverture manuelle ou une fenetre de toit à ouverture commandée, vous pouvez tout aussi bien décider de rajouter des accessoires sur votre fenêtre .
 La pose d'une fenetre de  toit est une affaire de professionnels,à moins d'etre un petit génie du bricolage,mais sachez à un moment ou à un autre vous aurez l'obligation de monter sur votre toiture,pour effectuer l'étanchéité de la fenetre de toit "pose de zinc & jointure au silicone"
une visite sur  notre site web: http://www.vd-couverture91.fr    est entierement gratuite.
 




dimanche 22 décembre 2013

N'ATTENDEZ PLUS UNE TEMPÊTE POUR CONTROLER VOTRE TOIT


DANGER INTEMPERIE

http://www.vd-couverture91.fr 
SI RISQUE DE TEMPÊTE,CONSEILS DE VD-COUVERTURE91
Surveillez votre toiture de l’extérieur : prenez le temps de faire régulièrement le tour de votre maison, surtout après de fortes bourrasques, pour identifier d’éventuels dommages.
Une couverture bien posée résiste au vent. Lorsqu’une maison neuve perd ses tuiles, sauf cas extrême, il s’agit d’une grossière erreur de mise en oeuvre, que le constructeur doit réparer. Si votre toit est assez haut, munissez-vous de jumelles. Surveillez en priorité les fixations et scellements des bords et arêtes de la toiture (arêtiers, saillies, tuiles de rive*). Toute tuile cassée doit être remplacée au plus vite. Pour les plaques de zinc, vérifiez la fixation au niveau du bord d’attaque. Si ce bord est bien protégé, il n’y a pas de risque de soulèvement.
Gouttières, antennes, paraboles ou pièces décoratives de toiture (girouette, épis de faîtage) doivent être en bon état et parfaitement fixées.
Profitez du nettoyage des mousses sur les tuiles ou d’un ramonage pour demander à l’artisan de contrôler l’état de la cheminée. En effet, le vieillissement des attaches ou la fissuration des maçonneries facilite les infiltrations d’eau et fragilise la cheminée.
Inspectez les combles : montez au moins une fois par an dans les combles et systématiquement après une tempête pour traquer les traces d’infiltration d’eau, les poussières de bois (signe de présence d’insectes xylophages), une déformation de la charpente, voire, dans certains cas, le déplacement d’isolants ou le passage de rongeurs ou d’oiseaux. Contrôlez également l’écran de sous-toiture.

DEMANDEZ CONSEILS A UN SPECIALISTE DE LA TOITURE COUVERTURE

Si vous avez des travaux à réaliser, contactez un professionnel. Charpentier ou couvreur selon le cas, correctement assuré et bien au fait des dernières réglementations. Les règles professionnelles qui régissent les techniques de pose des matériaux de couverture (nommées DTU) dépendent de zones géographiques établies à partir des expériences du passé. Elles imposent, en fonction de l’exposition au phénomène de concomitance* vent/pluie, une pente minimale des toitures et une méthode de fixation des tuiles, selon la présence ou pas d’écran de sous-toiture. En zone sensible  situation très exposée, n’hésitez pas à faire renforcer la fixation des tuiles au-delà des normes. Lors d’une rénovation de la couverture, pensez à faire installer un écran de sous-toiture, ce qui améliore de près de 20 % la résistance au vent**. Il protège aussi temporairement les combles de l’humidité, si la couverture est abîmée. Les frais de ces travaux seront bien moins lourds et plus rapidement exécutés que si vous attendez le prochain coup de vent.
Renseignement sur le site internet de vd-couverture91 http://www.vd-couverture91.fr 

samedi 21 décembre 2013

NOËL de vd-couverture91

vd-couverture91 entreprise de toiture-couverture-                        zinguerie-charpente vous souhaite une joyeuse fête de noël
http://www.vd-couverture91.fr 


vendredi 20 décembre 2013

ISOLER POUR MIEUX VIVRE


MIEUX VIVRE EN ISOLANT

L’ISOLATION DE VD-COUVERTURE91
http://www.vd-couverture91.fr 
CONDENSATION
 Si de la condensation apparait dans les combles,pensez aussitôt à un manque d’étanchéité à l’air . L’air de la maison, plus humide que l’air extérieur, s’échappe par des failles dans le système pare-air. Les fuites les plus importantes pénêtrent habituellement par les vides techniques, ces espaces qui contiennent les évents de plomberie ou les fils électriques; Ils laissent l’air monter derrière les murs, jusqu’au toit, par effet de cheminée. La solution est de celler le passage à la hauteur du plafond. On réduit l’ouverture avec des morceaux de polystyrène, puis on bouche les espaces restants avec de la mousse de polyuréthane. Le même raisonnement vaut pour le vide entourant un conduit de cheminée, à la différence près qu’on se garde absolument de le colmater soi-même,mieux vaut faire appel à un spécialiste des appareils de combustion ou de l’isolation, vd-couverture91à une solution à votre problème. les pros de l’isolation http://www.vd-couverture91.fr/isolation/
 VENTILATION
 Même si l’étanchéité est excellente, un excès d’humidité ou de chaleur se faufile souvent dans les combles, d’où la nécessité d’une bonne ventilation. En été, la ventilation procure des combles plus frais, donc une maison plus confortable et des économies en climatisation. En hiver, elle chasse l’excès d’humidité,donc une chaleur mieux répartie. Pour ventiler, on installe un ou des ventilateurs statiques , qui aspirent l’air, sous l’effet du vent. On les pose dans la partie haute du toit et on les accompagne d’entrées d’air dans la partie basse, par exemple des soffites sous les débords de toit. Les propriétaires de vieilles maisons posent des soffites parce qu’ils trouvent ça joli, mais ils ne dégagent pas la grille! Alors l’air n’entre pas,donc utilité.
GIVRE OU GLACE
 Les barrages de glace sont un symptôme de perte de chaleur dans le grenier, chaleur qui fait fondre la neige sur le toit. L’eau s’écoule pour geler plus bas, près du débord et dans la gouttière, puis elle refoule sous les cheneaux, et pénêtre dans les combles, puis dans la maison. Une solution trouver les trous qui permettent à l’air chaud d’entrer dans le comble, et les colmater. Conduits d’air Dans les années 60 à 70, certaines maisons ont été construites avec un système de chauffage à air pulsé dans les combles. Un exemple typique, malheureusement, de ce qu’il ne faut plus faire,cela génère un risque élevé de perte de chaleur et de fuites d’air humide.
ETANCHEITE
 L’étanchéité à l’air est très difficile à réaliser, à cause des jonctions des tuyaux et des nombreux trous dans le plafond. La fraîcheur du grenier peut également causer de la condensation et un développement de moisissures à l’intérieur des tuyaux. Enfin, à cause de sa température, froide en hiver et chaude en été, le grenier diminue la performance de la thermopompe. La solution, enduire le tuyau de mousse de polyuréthane, par-dessus la laine isolante qui l’enrobe déjà, ce qui procurera une étanchéisation parfaite. Il faut gicler la mousse jusqu’à toucher le gypse sous le tuyau, partout où il passe .Parfois et selon les cas, on peut aussi dégarnir le tuyau et de refaire méticuleusement le travail d’étanchéisation et d’isolation,mais là encore,mieux vaut demander conseil à un spécialite,vd-couverture91 vous conseillera dans toute l ‘isolation de votre maison, une visite sur notre site web http://www.vd-couverture91.fr

jeudi 19 décembre 2013

PROTEGER SA TOITURE ( c'est protéger son patrimoine )


L’écran sous toiture

image
La rénovation d’une toiture n’est pas une mince affaire et elle repose sur plusieurs critères. Un entretien avec vd-couverture91 entreprise spécialisée dans la rénovation permet d’identifier les principaux aspects à considérer.
Pour le chef des travaux de vd-couverture91, les deux points les plus importants sont l’isolation et la ventilation. «Au chapitre de la ventilation, si celle-ci est inefficace, le propriétaire peut se retrouver avec des problèmes liés à la surchauffe en été et une forte baisse de la chaleur en hiver. Ce phénomène peut engendrer une usure prématurée de la toiture. Et, en hiver, si la ventilation est mauvaise, le propriétaire risque de se retrouver avec des problèmes de condensation au niveau de l’entretoit. Lors de redoux, l’eau coule sur la laine thermique et peut susciter des dommages. Il faut également noter que ce même problème peut surgir lors d’une isolation insuffisante. Ceci se produit surtout lorsque les gens ont tendance à surchauffer leur maison.
Des produits améliorés pour une pose simple et éffiçace
Selon notre entreprise, les produits offerts sur le marché s’avèrent beaucoup plus performants. Dans le cas des écrans de toiture, on parle d’une durée qui peut osciller entre 25 et 50 ans. Ces produits s’offrent en deux variétés, les écrans toiles et les écrans de fibre de verre, reconnus pour leur flexibilité et leur durabilité.
Interrogé sur les signes extérieurs annonçant une détérioration de la toiture, vd-couverture91 répond que le manque d’un écran sous toiture est un signe qui ne trompe pas. On peut également remarquer un taux d’humidité supérieur à la moyenne sous les combles. Quant à la période de pose, vd-couverture91  suggère le printemps parce que vous avez tout l’été pour faire adhérer les éléments de la toiture. C’est donc la période idéale. Mais, si vous avez un problème important en hiver, comme une fuite, on peut faire les réparations 12 mois par année
Attention aux accessoires:

Trop souvent, les gens attendent jusqu’à la dernière minute, ce qui fait qu’il faut parfois tout refaire. L’inspection régulière de la toiture peut donc empêcher les mauvaises surprises.»
L’entreprise de couverture vd-couverture91, accorde une attention particulière à l’isolation et la ventilation. Interrogé sur les éléments à prendre en considération lorsqu’il est temps de déceler les traces d’usure sur la toiture, vd-couverture91 incite les consommateurs à examiner le pourtour des accessoires comme les ventilateurs, les cheminées et les évents de plomberie. Il faut s’assurer que les joints sont bien étanches. Aussi, il faut vérifier l’état du pontage, l’état des écrans de toiture, de même que les isolations dites de laine de verre ou de roche, afin de déterminer s’il est néccéssaire de revoir l ‘isolation de son toit
Quant à la.durée, elle dépend du produit utilisé. Une toiture  possède une garantie qui gravite habituellement entre 25 et 30 ans. Pour ce qui est des revêtements métalliques, ils ont une très longue durée de vie et la garantie s’étend sur 50 ans. Cependant, il faut tout de même assurer un certain entretien. Et surtout pour tout les travaux d’isolation vous pouvez bénéficier de nombreuses aides de l ‘état à découvrir sur le site: aide à l ‘isolation
pour de plus amples renseignements une visite sur:
                              notre site internet  http://www.vd-couverture91.fr image