samedi 30 janvier 2016

FENETRE DE TOIT ( LABEL VELUX )

ENTREPRISE DE COUVERTURE
http://www.vd-couverture91.fr


                              FENÊTRE DE TOIT
                                   
ARTISAN COUVREUR
http://www.vd-couverture91.fr

 .PAR VD-COUVERTURE91
La fenêtre de toit  ( label VELUX ) = bien être dans la vie de votre maison
Une fenêtre de toit permet d’augmenter la luminosité dans les pièces se situant dans les combles habitable ou non aménageable .Ouverture à rotation ou à projection la fenêtre de toit peut être manuelle - automatique ou solaire: La mise en œuvre de l'installation doit être particulièrement soignée et effectué par un artisan couvreur sans oublier :  
                                                

                   Plus de confort 

Les options possibles :
Les volets roulants,
fenêtre de toit
Ajouter une légende

 les stores vénitiens 
fenêtre de toit

et les stores plissés existent dans les coloris et les motifs les plus divers.
                           

Une demande d’autorisation préalable à la mairie est obligatoire :
lorsque l’on envisage de faire entrer la lumière naturelle sous une toiture dépourvue d’ouvertures, il faut entreprendre des démarches administratives . En effet, dès lors que l’on modifie l’aspect extérieur d’une maison, une demande de déclaration préalable de travaux doit obligatoirement être déposée à la mairie. Celle-ci se doit de respecter certaines distances de vue droite et ou oblique vers les éventuels voisins pour être acceptée.
                                                  
                                          FENÊTRE PAR PROJECTION
fenêtre de toit
Pour apporter plus de lumière naturelle tout en préservant l’espace de vie habitable, la fenêtre à projection est un choix optimal elle minimise le gain de place en ouverture. Les fenêtres de toit à projection s’ouvrent vers l’extérieur précisément « par projection ». Leur avantage : ne pas encombrer l’intérieur des combles, contrairement au système par rotation et ainsi offrir une belle vue panoramique. Notez que ce type de fonctionnement est tout indiqué aux toits dont la pente est faible (de 15° à 55°) et que si vous tenez à maximiser la luminosité, il vous suffit de placer la fenêtre plus haut dans la toiture à condition de la choisir avec une poignée fixée sur sa partie inférieure .
                                                  
                                                FENÊTRE PAR ROTATION
fenêtre de toit

     L'avantage d'une fenêtre de toit avec une ouverture par rotation est sa facilité à nettoyer la vitre extérieure mais aussi pour le montage des stores. L'ouverture par rotation est recommandée pour une pente de toit allant de 15 à 90°. Avec une ouverture de part et d'autre du vantail, la luminosité et la vue sont optimisées. Cette ouverture permet également la rotation de la fenêtre jusqu'à 180° pour faciliter l'entretien du vitrage extérieur.
L'ouverture par rotation peut être motorisée ; l'ouverture par projection ne permet pas cette installation. 
Dans sa version motorisée, l'ouverture électrique de la fenêtre est actionnée par télécommande et l'ouverture manuelle est maintenue. Le système est équipé d'un détecteur de pluie : la fenêtre se referme automatiquement en cas d'intempéries ( forte pluie -grand vent )
                                                 
                                         FENÊTRE DE TOIT MANUELLE
Trois choix s’offrent à vous concernant son matériau :
Encadrement BOIS ( entretien à prévoir - peinture ou vernis )
Encadrement PVC (aucun entretien )
Encadrement ALUMINIUM (aucun entretien )
Ces modèles sont très avantageux pour leurs prix.
                                        FENÊTRE DE TOIT MOTORISEE
Les fenêtres de toit motorisées sont plus chères que de simple fenêtre de toit manuelle, mais elles présentent de multiples avantages, surtout si votre fenêtre est difficilement accessible :
Elle s’ouvre et se ferme à distance, à l’aide d’une télécommande ;
elle peut se fermer automatiquement en cas de pluie et vous pouvez la programmer pour qu’elle s’ouvre à différentes heures de la journée ;
la fenêtre de toit peut fonctionner :
à l’énergie solaire, grâce à l’intégration de capteurs -
à l’électricité.

                                                   

                             SYSTEME DE POSE
1 / Création d'une ouverture sur la toiture (ardoise ou tuile )
chassis de fenêtre de toit


2 / Pose du chevêtre ( en bois traité )
chassis de fenêtre de toit

3 / Pose du chassis
chassis de fenêtre de toit

4 / Installation de la fenêtre de toit ( avec étanchéité )
chassis de fenêtre de toit


 l' entreprise vd-couverture91 installe uniquement des fenêtres de toit de la marque VELUX   le label de garantie 

VELUX est le leader mondial de la fenêtre de toit - volets

roulant pour fenêtre de toit, store pour fenêtre de

toit conduit de lumière, fenêtre pour toit plat 
                                                  

.Demande de devis & diagnostic gratuit : 
vd-couverture91 COUVREUR

COUVREUR ZINGUEUR
http://www.vd-couverture91.fr

mercredi 27 janvier 2016

LA VIE DE LA TOITURE DE VOTRE MAISON



ENTREPRISE DE RENOVATION







Les lignes
L’arêtier: angle saillant formé par la rencontre de deux versants
La noue: angle rentrant formé par la rencontre de deux versants
Le faîtage: Ligne la plus haute d’un toit formé par la rencontre de deux versants.
Égout: ligne la plus basse d’un toit
                                                                          
Les éléments d'une toiture





NOM DES DIFFERENTS TERMES DE LA TOITURE

 Les lignes 
L’arêtier: angle saillant formé par la rencontre de deux versants
La noue:  angle rentrant formé par la rencontre de deux versants
Le faîtage: Ligne la plus haute d’un toit formé par la rencontre de deux versants.
 Égout: ligne la plus basse d’un toit
La rive de tête: ligne la plus haute d’un toit venant en débordement ou en pénétration
La rive latérale: se trouve de chaque coté d’un versant et déborde du mur
La rive en pénétration : rive venant contre un mur
La ligne de bris: ligne formée par la rencontre du brisis et du terrasson
La saillie d’égout : dépassement de la charpente et de la couverture à l’égout.
La saillie de rive : dépassement de la charpente et de la couverture par rapport au mur de pignon .                              
Les surfaces
Le brisis : venant le plus pentu sur un comble à Mansart.
Le terrasson:  versant le plus plat sur un comble à la Mansart
La croupe: versant triangulaire comportant deux arêtiers



controle de la toiture


 Les ouvrages
Le chéneau : façonné métallique posé sur une fonçure en bois ou en béton. il assure l’évacuation des eaux pluviales.
La gouttière:  façonné métallique ou en matière synthétique ,maintenu par des crochets ,elle assure l’évacuation des eaux pluviales.
La trappe d’accès: permet l’accès sur le toit depuis l’intérieur du comble.
La lucarne : ouvrage dont la structure est en pierre,en bois ou en maçonnerie , enveloppant une baie ouverte sur toit
 Le châssis :ouvrage assurant l’éclairage ou permettant l’accès d’un toit.
 La chatière :petit ouvrage assurant la ventilation d’un comble,il peut être en métal,en terre cuite,ou en matière synthétique.
 Le poinçon : pièce de charpente verticale dépassant ou non de la toiture, lorsque il dépasse ,il est souvent recouvert d’un épi.
L’épi : ouvrage d’étanchéité et d’ornementation qui recouvre le poinçon,cette pièce peut être en métal ou en terre cuite 
                               
                              
 Les formes de toits:
  • Les toits à surface plane
TOIT A UN PAN OU APPENTIS 
Formé d’un égout ,de deux rives latérales et d’une rive de tête .
TOIT A DEUX PANS
composé de deux versants
TOIT A QUATRE PENTES
Formé de deux versants et deux croupes formants quatre arêtiers.
TOIT EN PYRAMIDE
composé de quatre versants triangulaires formant quatre arêtiers.
TOIT EN AVANT CORPS
Pénétration d’un comble dans un autre,formant deux noues.
TOIT EN L
Retour de deux pans formant une noue d’un coté et un arêtier de l’autre
TOIT EN DOUBLE BATIERE
Pénétration de quatre deux pans,formant quatre noues
TOIT A LA MANSART
Formé par un brisis et un terrasson
TOIT POLYGONAL
toit de forme pyramidale ayant plus que quatre cotés.
TOIT EN FLECHE
Toit polygonal avec une grande longueur de versant et une forte pente
  • Les toit de bâtiments industriels
TOIT EN DOCK
Succession de deux pans couverts le plus souvent avec des éléments en verre,raccordés par des chéneaux.
TOIT EN SHED
Toit formé d’une faible pente couverte avec un matériau de couverture et d’une pente plus forte couverte d’éléments en verre,apportant de la lumière naturelle.
  • Les toits à surface courbe
TOUR OU TOURELLE
C’est un toit ayant un égout circulaire
TOIT CINTRE CONVEXE
TOIT CINTRE CONCAVE
TOIT EN DOME
Toit dont la ligne de pente est courbe;
L’égout peut être circulaire ou à pans.
ABSIDE
Croupe ayant un égout circulaire.
CAMPANILE.BELVEDERE OU LANTERNEAU
Petite construction ouvragée posée
 au sommet d’un toit (souvent en dôme)
TOIT A L'IMPERIAL
Pyramide de forme convexe et concave.
Les lucarnes
On distingue différents types de lucarnes et d’ouverture ,
elles servent à éclairer et aérer les combles et ajoute un certain cachet à la toiture.
Elles se composent généralement :
  • D’une façade ou d’un cadre en bois ou en pierre recevant la menuiserie.
  • De deux jouées triangulaires adossant la lucarne sur le versant principal.
  • De versant(s) qui peuvent avoir des formes très variées.
Les différentes lucarnes
LUCARNE A CHEVALET
Composée de deux versants,deux rives débordantes ,de deux noues.
LUCARNE A LA CAPUCINE
Composée de deux versants et d’une croupe formant deux arêtiers ,deux jouées et deux noues.
LA LUCARNE CINTREE
Composée de deux jouées et d’un toit cintré,sa pénétration dans le versant crée une noue circulaire.
LUCARNE A FRONTON DITE "FLAMANDE
C’est une lucarne à chevalet avec un fronton triangulaire en bois ou en pierre.
LUCARNE RAMPANTE
Composée de deux jouées et d’un versant de pente plus faible que celle du toit principal.
LUCARNE EN CHIEN ASSIS
Composée de deux jouées et d’un versant ayant une pente à l’inverse du toit principal; créant un chéneau.
LUCARNE EN CHAPEAU DE GENDARME
Composée d’un fronton arrondi et d’un versant de forme conique.
LUCARNE RAMPANTE A JOUEES GALBEES
Genre de lucarne rampante à jouées arrondies.
OUTEAU TRIANGULAIRE
Formé de deux versants triangulaires ,d’un faîtage et de deux noues,il sert surtout à l’aération des combles.
L'OEIL DE BOEUF
Ouvrage décoratif en bois , pierre ou métal ,il est généralement posé sur des toitures ouvragées.
LE CHASSIS DE TOIT OU FENETRE DE TOIT
Ces ouvrages servent à l’éclairage ainsi qu’a l’accès au toit .Le couvreur est souvent amené à en faire le chevêtre et à le poser.




  • Flèche, flèche tors : couverture de plan centré ayant un grand développement en hauteur, sa hauteur est supérieure à la largeur de sa base. Couverture de clocher très développée en hauteur, effilée.

  • Toit en bâtière : toit à deux versants et à pignons découverts, couvrant un corps de plan massé, notamment une tour.
  • Toit en carène : toit à deux versants galbés en doucine ou en talon renversé, évoquant par sa forme la carène d’un navire. Son galbe est celui du toit à l’impériale dont il ne se distingue que par son plan allongé.
  • Dôme : toit de plan centré à versant continu ou à pans, galbé en quart-de-rond. Son plan est habituellement circulaire et son volume, une convexité de révolution. Il peut être circulaire, ovale, carré, rectangulaire, polygonal. Le dôme hémisphérique est un dôme circulaire en plein-cintre. Un dôme peut-être à côtes (chacun de ses plans est convexe en plan), tors (les arêtes sont tournées en hélice), nervuré (la surface est divisée en segments par des nervures, sur un dôme polygonal, ces nervures couvrant les arêtes sont des arêtiers).
  • Bulbe : toit de plan centré à versant continu ou à pans, galbé suivant une courbe alternative concave ou convexe, les parties convexes formant des renflements qui surplombent les parties concaves. Ces renflements distinguent le bulbe du toit à l’impériale dont le volume diminue progressivement suivant le galbe (bulbe à cotes, voir dôme à cotes).
  • Toit à l’impériale : toit de plan centré à versant continu ou à pans, galbé en doucine ou en talon renversé. Ne pas confondre le toit à l’impériale avec le bulbe (courbure, contre-courbure). Les arêtes peuvent être cassées, formant ainsi des faces supplémentaires plus ou moins larges, jusqu’à obtenir 8 cotés réguliers.
  • Toit en terrassesurface plane et à l’air libre servant de terminaison à la tour du clocher, le périmètre extérieur peut être délimité par un garde-corps.
  • VENEZ RETROUVER TOUTES LES INFORMATIONS SUR LE SITE INTERNET DE :
    entreprise de toiture
     vd-couverture91                                                        http://www.vd-couverture91.fr 

    LE LEXIQUE DE LA TOITURE PAR VD-COUVERTURE91 LE SPECIALISTE DE LA TOITURE

    dimanche 17 janvier 2016

    AMENAGEMENT DES COMBLES SOUS LA TOITURE


    Vu par vd-couverture91
    entreprise en isolation de la toiture
    http://www.vd-couverture91.fr
    L'aménagement :

     des combles entraîne généralement deux modifications de la maison
    :
    - Aspect extérieur de la maison (rehausse de la toiture, forme, toiture, lucarne..)
    - Modification de la surface habitable

    Pour la création d'une surface habitable supplémentaire,

     il faut un permis de construire, en effet si les combles dépassent 1,80m en hauteur la surface est considérée comme habitable et toute surface aménageable nécessite une déclaration à l'administration.
    Les calculs sont plus complexes et doivent répondre aux normes, nous pouvons vous aider afin de déterminer la surface en fonction des angles de toiture.

    Les travaux doivent respecter les normes thermiques, acoustiques et les normes de voisinage.
    L'aide financière pour une rénovation énergétique de l'État dépend des éléments de construction ainsi que des surfaces correspondantes.

    Avant toute chose, il convient de vous cerner si vos combles sont aménageables!
    Pour savoir si vos combles sont aménageables, vérifiez que vous pouvez y accéder et que vous pouvez vous tenir debout au centre de ceux-ci. Ensuite il faut définir le type de charpente.


    - L’aménagement des combles est-il une nouvelle tendance de l’habitat ?
    aménagement des combles




    Le fait d’aménager les combles d'une maison ou d'un immeuble n’est pas nouveau. Mais il s’est accentué et est beaucoup plus médiatisé du fait de la conjoncture immobilière. Les prix sont tellement élevés que les gens cherchent à exploiter au maximum tout leur espace disponible. Il est aujourd’hui moins cher d’aménager ses combles que de racheter un autre bien plus grand.




    - Existe-t-il des solutions d’extension en cas de volume insuffisant des combles ?




    Il existe deux moyens pour étendre ses combles : la première solution, à condition qu’aucune poutre porteuse ne vous en empêche, est d’abaisser le plafond pour gagner de la place. 

    La deuxième solution est de faire une réhausse des combles : il faut enlever la toiture existante pour surélever les murs périphériques, puis refaire une toiture. Il s’agit vraiment de créer un étage supplémentaire à partir des combles . Mais dans ce cas là les travaux sont plutôt lourds, et coûteux. Il faut faire appel à un ingénieur structure pour vérifier la qualité de la structure et du sol, pour savoir si c’est envisageable et sous quelles conditions. Car à la base, la maison n’a pas été crée pour accueillir ce nouvel étage, donc encore faut-il qu’elle puisse le supporter.



    - En agrandissant l’espace, l’aménagement des combles apporte une plus-value à un appartement. La surface des combles est-elle comptabilisée officiellement ?


    Selon la loi carrez, les surfaces comptabilisées sont celles où il y a plus de 1m80 de hauteur. Donc si tout ou partie de vos combles sont inférieures à cette hauteur, la surface concernée n’est pas comptabilisée. Mais cet espace supplémentaire influe tout de même beaucoup sur la valeur du bien.


    - L’aménagement des combles nécessite t-il des démarches administratives particulières ?
    comble aménageable
    http://www.vd-couverture91.fr


    Selon la surface, vous aurez besoin de faire certaines démarches auprès de la mairie. Si vos combles font moins de 1,80m de hauteur, leur surface n’est pas comptabilisée. Vous n’avez pas besoin d’autorisations pour en faire une pièce aménageable. Au contraire, si la hauteur sous toiture est supérieure, il vous faut calculer la surface créée par l’aménagement de vos combles. Au dessus de 20m², vous devez déposer un dossier pour obtenir un permis de construire. En dessous, une simple déclaration de travaux suffira. Mais attention de nouvelles normes sont apparues ,alors une vérication s'impose .
    Dans certaines villes, Il faut faire des demandes de permis pour savoir si c’est possible au niveau des hauteurs imposées, ainsi qu’au niveau du COS, le coefficient d’occupation des sols. Dans certains quartiers classés, il faudra aussi l’autorisation des architectes des bâtiments de France. 
    Enfin certaines fenêtres peuvent aussi être soumises à une autorisation de travaux au niveau municipal, car elles modifient l’aspect extérieur de la maison. Et bien sûr, s’il s’agit de combles d’un immeuble, vous devez en parler à la copropriété.

    - Quelles sont les étapes essentielles pour aménager ses combles ?


    Pour pouvoir accéder à ses combles , il faut tout d’abord définir où se fera l’accès, puis installer une échelle escamotable ou construire un escalier. Cette ouverture sur les combles va conditionner l’aménagement de la surface. Il faut voir si cet accès ne perturbe pas l’agencement de la maison en elle-même. Attention en cas de mitoyenneté la réglementation est autre.

    La destination des combles va conditionner les travaux à effectuer. Si vous souhaitez une salle d’eau, il faut suivre le schéma de la maison pour se recaler sur la tuyauterie déjà existante. L’idéal est donc de placer la salle de bains au dessus de celle existante dans la maison. A défaut il faudra créer une descente à l’extérieur de la maison, ou à l’intérieur, avec un coffrage pour dissimuler les canalisations.

    Ensuite, il faut s’occuper d’aménager l’espace, en fonction de vos besoins. Dans le cas d’une grande salle de jeu on peut rester sur une zone décloisonnée. Mais il est possible de monter des cloisons, pour faire plusieurs chambres par exemple, ou une suite parentale avec la salle de bains attenante.  
    Dans ce cas, il faut évaluer l’état du plancher et s’assurer qu’il peut supporter le poids des structures qui vont être installées. On va de préférence éviter les grands couloirs de séparation mais plutôt créer un palier qui va desservir les pièces. Il faut faire attention aux hauteurs sous plafond : si la toiture n’est pas déjà isolée, on va forcément perdre en centimètres. Quand au décloisonnement, il ne pose pas de problèmes, à condition de ne pas avoir affaire à des structures porteuses. Mais à priori c’est la charpente qui joue ce rôle, les murs situés en sous-pente ne sont en général pas porteurs.


    - Quelles sont les solutions envisageables pour apporter de la luminosité à des combles ? 


    Il faut créer des ouvertures, des fenêtres de toit, sachant que selon le type choisi leur installation nécessitera peut-être des autorisations. On peut aussi ne pas fermer la totalité des combles , en laissant une ouverture, un peu comme une mezzanine ou une verrière .
    Le choix des ouvertures va dépendre de la structure des combles , mais aussi de l’esthétique extérieure de la maison. Sur un extérieur un peu rustique, dans le cadre d’une vieille demeure ou d’un corps de ferme, on optera plutôt pour des chiens assis (lucarne installée en saillie du toit, de forme triangulaire), plutôt que des velux à l’apparence trop contemporaine.

    - Comment se fait l' isolation des combles, pour les protéger du froid ou de l’humidité ?
    comble aménagé
    http://www.vd-couverture91.fr


    De la même manière que pour des murs classiques, l’ isolation des combles se fait avec de la laine de verre traditionnelle, mais qui à tendance à épaissir les murs de 20 cm et donc de réduire l’espace disponible. Pour éviter cela, il est possible d’utiliser des matériaux d’origine végétale, de type lin, chanvre, etc… Mais ce sont des matériaux bien plus coûteux.

    - Les combles sont le plus haut point d’une maison. Il y fait donc très chaud en été, surtout si elles sont équipées d’une verrière de toit. Comment y remédier ?


    Pour lutter contre la chaleur, il faut jouer sur une bonne isolation des combles au niveau du toit, et créer des ouvertures pour assurer une bonne ventilation des combles. Pensez aussi aux stores ou aux volets pour vos fenêtres. Il existe également des vitrages qui assurent une protection solaire. Ces fenêtres sont équipées en double vitrage à contrôle solaire qui freine le rayonnement solaire et diminue sensiblement la chaleur
    .
    Pour des aménagements avec une hauteur réduite ou de rehausser la toiture & modifier la pente du toit
    .
     N'hésitez pas de nous contacter afin de fixer un rendez-vous sur place afin de trouver la bonne solution!


    Pour tout renseignements supplémentaire  :vd- couverture91 VIA site internet  

    http://www.vd-couverture91.fr 
    rénovation comble de toit
    http://www.vd-couverture91.fr