lundi 21 janvier 2019

FAITAGE DE TOITURE

faitage de toit
FAITAGE DE TOIT

FAITIERE/FAITAGE

VD-COUVERTURE91 / FAITAGE 

DIFFÉRENTS TYPES DE POSE

LA POSE SCELLÉE:CIMENTATION


La pose scellée ou pose hourdée consiste à assurer l’étanchéité aux points singuliers du toit (faîtage, arêtier, cheminée, etc) par l’application de mortier.
LA POSE SCELLÉE:CIMENTATION

                              LA POSE SCELLÉE:CIMENTATION

Cette technique « traditionnelle » déjà utilisée chez les romains présente néanmoins des inconvénients majeurs. En effet, une fois posée, la charpente « travaille » : elle bouge pendant plusieurs mois avant de trouver son assise. Les phénomènes de pression exercée par le vent sur la toiture augmentent ponctuellement ce phénomène dit naturel .
Mais attention,avec le temps,quand le mortier se désagrège,les faîtières ne tiennent plus en place que sous leur propre poids,à la merci du vent et d’autre intempérie.
SCELLEMENT FAITAGE
SCELLEMENT FAITAGE
Une fois scellée, la couverture réagit comme un ensemble compact à ces mouvements et des fissures apparaissent au faîtage. L’eau pénètre alors facilement en sous toiture. Elle pourrit lentement la charpente qui devient alors encore plus sensible aux « mouvements » et donc aux risques de fissures du mortier, etc. Aujourd’hui, avec l’usage étendu des fermettes, plus souples qu’une charpente traditionnelle, les mouvements exercés sous la pression du vent sont amplifiés et les risques de fissures multipliés.

Ce type d’intervention nécessite un travail important: si, par exemple, une tuile est fissurée au faîtage, l’homme de l’art est obligé de casser les ouvrages maçonnés pour la changer. Il devra ensuite refaire la maçonnerie à l’identique.
Changer une tuile demande dans ce cas autant d’effort que de changer l’ensemble de la ligne de faîtage.
LA POSE À SEC :CLOSOIR
POSE DE CLOSOIR

LA POSE À SEC :CLOSOIR

Le closoir de faîtage est constitué d’un corps en fibre micro perforée avec sur les cotés de deux bavettes en aluminium plissées.Les closoirs permettent la pose « à sec » des ouvrages de couverture (faîtage, arêtier, rive, égout )  sont de véritables innovations.
 Qu’ils soient cloués ou collés, les closoirs de faîtage et d’arêtiers se posent rapidement, proprement et ne nécessitent pas de temps de séchage. 
CLOSOIR VENTILE
Closoir ventilé
De même les  solins sont pré-collés ou se posent avec des colles faciles à appliquer.De longévité. Une fois posés sur les lisses de rehausse, les closoirs souples et rigides absorbent avec souplesse les mouvements de charpente et restent intégralement étanches aux pluies battantes, aux pénétrations de neige poudreuse, poussières et pollen .
faitage par closoir ventilé
faitage par closoir ventilé
De simplicité de manutention sur les toits. Conçus avec des matériaux modernes, les closoirs, et solins sont légers. Souvent présentés en rouleaux, ils sont peu encombrants. Leurs manutentions sur la toiture sont ainsi rendues plus faciles qu’avec des  cimentations de mortier de plusieurs kilos.
Ces produits ont révolutionné le travail des poseurs et présentent des avantages indéniables .
Le closoir associé à écran de dessous de toit est un pare pluie supplémentaire,c’est un pare vapeur qui assure un meilleur contrôle de l’air et de la condensation de vapeur d’eau à l ‘intérieur du toit,pour permettre une performance énergétique optimale de l’habitat éco responsable.